Marque

Filtres

JDM, un acteur majeur des voitures sans permis en france

Depuis que les jeunes âgés de 14 ans (16 ans en Belgique) ont le droit de conduire des véhicules sans permis avec le permis en Europe, cette catégorie a le vent en poupe. Alors qu’au début, ces engins étaient considérés comme « enfantins » et « ringards », ils ont fini par séduire jeunes et seniors n’ayant pas obtenu leur permis de conduire.


Au cours de ces dernières décennies, de nombreux constructeurs de voitures de ce type ont vu le jour. Dans la liste des fabricants de voiturettes les plus connus figurent JDM. Lorsqu’il est question de petites autos sans permis, il est presque impossible de ne pas faire référence à cette entreprise.

JDM voiture sans permis, une entreprise de longue date

La société JDM est un fabricant de voitures sans permis, née en 1975. Elle est localisée à Deux-Sèvres, à Cerizay, dans l’ancienne usine Heuliez. Elle se développe rapidement et commence à fabriquer des modèles de voitures sans permis de tous types.


En 1981, elle lance pour la toute première fois un modèle de voiture sans permis. En 1984, elle propose le modèle JDM Parthenon équipée d'une boîte automatique. Et un an plus tard, elle sort le modèle JDM Nueva, suivi par le JDM Furio muni du moteur 654 cm3. Mais la firme ne s’arrête pas là.

Elle crée successivement le JDM Titane et l’Albizia équipés de lèves vitres électriques et de la boîte de vitesse stilfreni dans les années 1990.

Parmi les modèles créés par JDM figure également l’ABACA. Concernant ce dernier, il est équipé d’un GPS et d’un toit ouvrant électrique. Il fonctionne grâce à son moteur yanmar bicylindre diesel de 523 cm3 d'une puissance moteur de 13kw bridé à 4 kw.

C’est en 2008 que JDM annonce sa gamme JDM Aloes. Celle-ci est caractérisée par une silhouette traditionnelle. Elle remplace le modèle JDM Abaca. Ses phares sont semblables à celles de la Citroën C4 et elle est munie des feux du Peugeot 206.

Elle propose trois finitions, dont le Premium, le Confort et le Luxe. En 2011, on assiste à la sortie de la série Aloes R&B.

Elle est équipée d’un GPS. Son look suscite tout particulièrement l’intérêt des sportifs. En 2012, JDM arrête de produire ce modèle.

De la gamme Roxsy au modèle Xheos

Parmi les autres modèles produits par JDM figure le JDM Roxsy. Celui-ci est créé en 2011. Le modèle a été façonné à Cerizay. Il a quelques points en commun avec la JDM Aloes.


D’ailleurs, on qualifie parfois cette gamme de
JDM Aloes restylée.


En effet, l’intérieur du véhicule est le même que celui de son confrère. On a toutefois remarqué une certaine modification au niveau des principaux panneaux de carrosserie. Le constructeur veut encore plus séduire de clientèle et propose l’année suivante la Roxsy Girl, dont la finition attire plus particulièrement la gent féminine.

JDM lance également le GT, un Roxsy suscitant notamment la curiosité des grands sportifs. Pour JDM, 2012 est aussi marquée par le débarquement de la One. Mais en 2013, la production de ce modèle s’arrête. C’est à ce moment que débarque la Xheos.

Le JDM Xheos est le dernier modèle de véhicule fabriqué par la firme JDM. Il faut dire qu’il comporte de nombreuses similitudes avec le modèle de Range Rover Evoque.


Cela se remarque par exemple au niveau de sa ceinture de caisse haute et de son toit séparé. Le véhicule est doté d’un moteur diesel Yanmar. Il propose trois finitions, dont le Classic, le Confort et le Must.

Plus tard, le constructeur projette de créer un e-Xheos, une version électrique du JDM Xheos. Pour JDM, l’année 2014 est aussi marquée par l’arrivée du Lombardini DCI LDW 442 en option. Hélas, ce projet ne voit pas le jour. L’entreprise commence à faire face à de nombreuses difficultés financières.

JDM, le spécialiste des accessoires de voitures sans permis

En 2014, JDM subit une liquidation judiciaire. Cela a inévitablement entraîné sa faillite. En septembre 2014, JDM arrête définitivement la production de voitures sans permis, sans pour autant fermer complètement ses portes.

Elle devient la propriété de la Fabrique Régionale du Bocage, et elle se spécialise dans la livraison de pièces détachées pour les véhicules de ce type.

Sur le site internet de la société fzmotor vous trouverez des courroies de distribution, des filtrations, des vitrages, des alternateurs, des démarreurs yanmar ou lombardini focs, des câbles, des boîtes de vitesses automatique, des moteurs lombardini CRI pour voitures JDM sans permis.

Elle prend soin de fournir tout ce qu’il faut pour ses modèles Furio, Simpa X 5, Simpa X 5 GTI 4P,Titane 1, Titane 2, Titane 3, JDM Albizia, Abaca, Maxut, jdm roxsy , SIMPA Xheos en motorisation Yanmar, Lombardini focs ou lombardini cri . Ce qui assure l’entretien, le maintien et la survie des modèles de voiture JDM.

Dans son parcours, JDM a réussi à créer plus de 12 modèles de voitures sans permis. On voit la plupart d’entre eux circuler dans toute la France et en Europe. Cela veut dire que les véhicules de cette firme n’ont pas perdu leur popularité. La qualité de fabrication des modèles d’origine JDM n’a jamais été remise en question.
Jdm fit parti des plus grands groupes constructeurs de voitures permis comme Ligier, Chatenet, Microcar ou Bellier.

Produit ajouté à votre panier

Le produit a été ajouté à ma liste de favoris

Le changement a été enregistré

Nous utilisons des cookies pour retenir vos préférences de langage et améliorer votre expérience de surf. En savoir plus[OK]